Conseil d’arrondissement

Bertrand PINOTEAU, invite ses collègues à approuver le versement d’une subvention de 24 000 € au Village des Créateurs. Basé depuis 2001 dans le 1er arrondissement, il a grandement contribué à faire revivre le passage Thiaffait. A l’aune de ses 20 ans, le Village des Créateurs a vécu une année de transition, au-delà des adaptations nécessaires pour traverser la crise sanitaire. Suite à la disparition de son président historique, M. Max Chaoul, c’est Nicolas Fafiotte, qui prend la relève. Il a lui-même débuté grâce à l’appui du naissant Village des Créateurs, et considère qu’il doit « désormais de donner un coup de pouce aux jeunes créateurs ».

De même, Nathalie Albrègue prend la suite de la directrice, Isabelle Gleize, qui a elle aussi beaucoup œuvré pour le développement et l’animation de la filière créative. Le Village des Créateurs compte aujourd’hui 18 créateurs résidents, plus 55 créateurs adhérents (dont une trentaine implantés dans le 1er), avec un taux de pérennisation des activités significativement élevé pour une pépinière : 96% à 3 ans et 76% à 5 ans. Cinq salariés y travaillent, pour un budget prévisionnel 2021 d’un peu plus de 600 000 €.

👉 voir la vidéo

Merci Madame la Maire.

Mes chers collègues, on ne présente plus le Village des Créateurs, basé depuis 2001 dans le 1er arrondissement, et qui a grandement contribué à faire revivre le passage Thiaffait.

A l’aune de ses 20 ans, le Village des Créateurs a vécu une année de transition, bien au-delà des adaptations nécessaires pour traverser au mieux la crise sanitaire.

La fin de l’année 2020 a vu en effet la disparition de son président historique, M. Max Chaoul, couturier brillant et charismatique, infatigable soutien de la création lyonnaise. Max Chaoul a été remplacé début 2021 par une autre figure de la couture lyonnaise, Nicolas Fafiotte, qui a lui-même débuté il y a 20 ans grâce à l’appui du naissant Village des Créateurs, et qui considère que c’est, je cite, « désormais à [lui] de donner un coup de pouce aux jeunes créateurs».

L’année 2021 voit également la passation de pouvoir de la directrice, Isabelle Gleize, qui a elle aussi beaucoup œuvré pour le développement et l’animation de la filière créative dans notre arrondissement. Le flambeau est désormais entre les mains de Nathalie Albrègue, à laquelle nous souhaitons la bienvenue à la direction du Village des Créateurs.

Le VDC, en raccourci, c’est aujourd’hui 18 créateurs résidents, plus 55 créateurs adhérents (dont une trentaine implantés dans le 1er), avec un taux de pérennisation des activités significativement élevé pour une pépinière : 96% à 3 ans et 76% à 5 ans.

Le VDC, c’est également 5 salariés, pour un budget prévisionnel 2021 d’un peu plus de 600 000 €, dont environ 20% de valorisation en nature.

Le VDC, c’est depuis début 2021 entre autres, un partenariat avec le proche voisin de la rue Leynaud
Textile Lab, la participation à la Fashion Revolution Week en avril (qui est un évènement de mode éthique), un rapprochement avec le Grenier de Lahso, spécialisé dans l’insertion et le réemploi. Et à venir, le concours Talents de mode en octobre – celui de 2020 avait permis d’intégrer un nouveau résident, Le Pigeon-Coq, atelier de maroquinerie DIY à partir de matériaux responsables – et enfin l’organisation du Forum des marques en fin d’année.

Ayant assisté à l’assemblée générale du 16 juin dernier, je vous confirme le dynamisme de la structure et la volonté d’élargir l’assiette des financements privés, afin de développer les nouvelles actions dans cette période de relance.

Le financement du VDC est historiquement assuré en partie par 3 collectivités partenaires, la Métropole de Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Ce financement public a représenté environ la moitié du budget de la structure en 2020, l’autre moitié étant assurée par près de 40 partenaires privés.

La volonté commune de diminuer la dépendance de la structure aux collectivités, a conduit à une réduction pour 2021 de la subvention Métropole. La Ville de Lyon, quant à elle, propose de maintenir son soutien au même niveau qu’en 2020, à savoir 24 000 €.

Le financement public y compris Région, sera ainsi ramené de 50% en 2020 à 42% environ pour 2021,
ce qui est d’ores et déjà intégré par le Village des Créateurs dans son budget prévisionnel.

Je vous invite donc bien entendu à donner un avis favorable à cette délibération.