Conseil d’arrondissement

Angélique BAPTISTE, conseillère d’arrondissement, demande la reconnaissance de l’état d’urgence climatique. « Il est temps de suivre une bifurcation écologique et sociale ». La végétalisation de la ville et la rénovation thermiques des bâtiments sont autant de mesures permettant de lutter contre le réchauffement climatique. Il faut également repenser l’emploi, pour tous, en orientant vers les métiers de l’écologie et du lien social. Il faut atteindre l’harmonie entre êtres humains et nature. Ceci revient à construire une ville apaisée, qui respire, plus agréable à votre et surtout accessible à toutes et tous.
👉 voir la vidéo