Conseil d’arrondissement : ZFE

La ZFE nous permettra de construire la ville apaisée et respirable, que nous appelons de nos vœux.

Selon Loïc RIGAUD, la zone à faibles émissions va permettre de construire une ville apaisée et respirable, en rupture avec la politique du « tout automobile » prônée durant des décennies.

Pour les ménages qui doivent utiliser leur véhicule, cette ZFE doit tenir compte de leurs capacités de financement, notamment pour les plus fragiles, et proposer un dispositif qui permettra de lutter contre le non-recours aux aides. Dans cette optique, les mairies d’arrondissement doivent avoir une place centrale pour accompagner la mise en place de la ZFE au plus près des habitant·e·s.

Pour limiter le nombre de véhicules en circulation, il est notamment nécessaire de développer les transports en commun. Ce besoin est criant dans le 4e arrondissement. Aujourd’hui, les transports en commun convergent vers le centre ville, pour accéder à un grand nombre d’autres quartiers ou de communes périphériques, dans le cas contraire, leur fréquence laisse à désirer.
Il faut également tendre vers leur gratuité, outil de transformation économique, sociale et environnementale de notre société.

👉 voir la vidéo