Conseil d’arrondissement

Alexandre CHEVALIER, conseiller aux Sports, lutte contre les discriminations et inclusion des personnes en situation de handicap, salue le nouveau Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables de la Ville de Lyon.

Parmi les nombreuses actions prévues, le SPASER va permettre :
– le passage de 75 000 heures d’insertion par an à 150 000
– le doublement du nombre de marchés réservés au secteur du handicap comme à ceux réservables au secteur de l’économie sociale et solidaire
– les facilités d’accès aux marchés publics pour les entreprises locales de toutes tailles
– la lutte contre les perturbateurs endocriniens, sources de nombreux problèmes de santé, dans les équipements dédiés à l’enfance ou encore le passage à 75% de produits bio dans les cantines scolaires.

Il illustre le niveau d’exigence de la municipalité dans la mise en œuvre des politiques locales, en termes sociaux, économiques et écologiques.

👉 voir la vidéo

Monsieur le Maire, chers collègues, chers Lyonnaises et Lyonnais,

Je souhaite saluer, au nom des élus Lyon en Commun, la manière dont ce SPASER (Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables) a été élaboré. Une réelle concertation a été menée au sein d’un groupe de travail composé d’élus de notre majorité et de l’opposition.

Je souhaite également saluer les objectifs ambitieux de ce SPASER, en termes sociaux, économiques et bien sûr écologiques.
Parmi les nombreuses mesures, nous notons :
– le passage de 75 000 heures d’insertion par an à 150 000
– le doublement du nombre de marchés réservés au secteur du handicap comme à ceux réservables au secteur de l’économie sociale et solidaire
– les facilités d’accès aux marchés publics pour les entreprises locales de toutes tailles
– la lutte contre les perturbateurs endocriniens, sources de nombreux problèmes de santé, dans les équipements dédiés à l’enfance ;
– ou encore, le passage à 75% de produits bio dans les cantines scolaires.

Ces éléments, non exhaustifs, sont bien sûr soumis à des indicateurs de suivi et de résultat définis collégialement et partagés.

En d’autres termes, le SPASER illustre notre niveau d’exigence dans la mise en œuvre de nos politiques locales.