Conseil d’arrondissement

Nouria MAHMOUDI, conseillère d’arrondissement à la Jeunesse et vie étudiante, invite à voter une subvention pour Unis-Cité. Cette subvention servira à financer des service civiques dans le cadre de l’opération « repère santé covid ». Les services civiques constituent en effet un des outils permettant de lutter contre la précarité étudiante.
👉 voir la vidéo

Madame la Maire ; chers collègues,

Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour porter à votre connaissance quelques chiffres issus du dernier rapport sur la pauvreté en France publié le 26 novembre dernier par l’Observatoire des inégalités.
13% des jeunes vivent sous le seuil de pauvreté. Un jeune sur dix est pauvre. En près de 15 ans, le taux de pauvreté frappant la jeunesse a bondi, passant de 8 % à 12,5 %.
Nous le savons, les jeunes sont les plus touchés par l’augmentation du chômage et du travail précaire; Leur période d’insertion – pour accéder au CDI- ne faisant que s’allonger.

La pandémie -dans ce contexte déjà insécurisant- est venue renforcer ce phénomène et précipiter encore plus fortement vers l’isolement social, la détresse psychique, l’absence de perspectives. Les évènements tragiques de ce début d’année venant nous rappeler au combien notre jeunesse est sur le fil.
Si nous ne pouvons agir directement pour enrayer durablement ce phénomène, des alternatives existent. Le service civique peut en être un.

Ce dispositif a prouvé son utilité en ce qu’il permet pour les jeunes : une ouverture au monde, une place dans un collectif, une implication dans la société, le développement de compétences valorisantes dans un parcours d’insertion.

L’association Unis-Cité depuis 1995 a pour objet d’organiser et promouvoir le service civique pour des jeunes de 16 à 25 ans et propose un engagement volontaire de 6 mois minimum pour réaliser des missions d’utilité collective concernant la promotion de la santé, la protection de l’environnement, les liens intergénérationnels, le handicap, ou la médiation numérique.

Dans le contexte de pandémie que nous traversons, Unis-Cité Auvergne Rhône-Alpes propose une action « Re’pairs santé – Covid » axée sur l’information, la sensibilisation aux gestes barrières et des échanges sur le ressenti des jeunes dans la situation sanitaire actuelle.
Ce sont donc 8 jeunes volontaires qui proposeront ces interventions coordonnées par des professionnels de santé, en relation avec les services de la Ville.

Ce projet s’inscrit en outre dans le cadre de l’appel à manifestation de l’ARS, « actions d’éducation en santé-environnement dans le contexte de la pandémie covid-19 » auquel la Ville de Lyon a répondu et obtenu une subvention de 61 175€.

Je vous propose donc de répondre favorablement à la demande de soutien de l’association Unis-Cité en lui attribuant une subvention de 4000€.