“Les bénévoles donnent sans compter pour animer notre Ville et l’illuminer de leur solidarité”

Alexandre CHEVALIER remercie les multiples association lyonnaises, avec des projets ambitieux et souvent porteurs de sens proches des valeurs que sont la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

Entre-aide, solidarité, renfort et soutien à l’action publique, notre Ville leur doit beaucoup, notamment en matière de politique vieillesse. Alors que l’ancienne majorité avait baissé les subventions aux associations d’aide à domicile, l’exécutif actuel souhaite plus que jamais soutenir les bénévoles, qui interviennent chaque jour.

Il invite ainsi à voter en faveur de l’octroi d’une enveloppe budgétaire de 377 760 euros, qui permettra à nos aîné.e.s de bénéficier d’animations, d’aides ménagères, d’accueil en établissement ou encore d’accompagnement au quotidien.

👉 Voir la vidéo

La loi de 1901 relative au contrat d’association est sans doute l’une des lois les plus connues en France. Une loi dotée d’un esprit tout républicain qui fait la part belle à l’initiative citoyenne, à l’innovation et qui répond aussi au désir parfois profond de changer et de faire évoluer la société.

En France, ce sont ainsi près de 200 associations qui se créent chaque jour (soit un peu plus de 70 000 / an)

Lyon a cette chance d’accueillir sur son territoire une grande variété d’associations avec des projets ambitieux et souvent porteurs de sens proches de nos valeurs que sont la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

Entre-aide, solidarité, renfort et soutien à l’action publique, notre Ville leur doit tant, notamment en matière de politique vieillesse.

A l’occasion de la crise sanitaire que nous traversons, la mobilisation sans faille dont ont fait preuve les acteurs associatifs illustre d’ailleurs bien cet état d’esprit altruiste et humaniste.

Je saisis donc l’occasion de ce conseil municipal pour dire publiquement à quel point l’ensemble des élus de la Ville de Lyon ont conscience de l’importance du rôle que jouent les associations et affirmer une nouvelle fois notre engagement à les soutenir et même, à renforcer notre soutien.

C’est pourquoi, après les baisses successives de subventions décidées par l’ancienne majorité pour les associations d’aide à domicile, et après la politique anti-associative menée par un Conseil régional qui se droitise à l’extrême, nous devons plus que jamais soutenir les bénévoles qui eux, donnent sans compter pour animer notre Ville et l’illuminer de leur solidarité.

Mais l’argent public, parce que nous sommes les garants de son utilisation, est plus que un autre précieux. Aussi ai-je demandé d’assortir les nouvelles demandes de subventions d’un bilan de l’action précédemment subventionnée. Certaines associations ont alors préféré de ne pas répondre ou de ne pas fournir de bilan, c’est leur choix, et il en résulte une manne résiduelle qui nous appartiendra d’attribuer lors de notre prochain CM, à l’automne, en direction, je le souhaite, de projets en faveur des publics les plus isolés..

Ainsi, je vous invite toutes et tous à voter en faveur de cette délibération qui, avec une enveloppe budgétaire stable à 377 760 euros, va permettre à nos aîné.e.s de bénéficier d’animations, mais aussi d’aides ménagères, d’accueil en établissement ou encore d’accompagnement au quotidien. Je vous invite également  à nous soutenir lorsque nous demanderons dès l’année prochaine une augmentation significative de cette enveloppe